• Django Retroman

7 Aout 1942 : GUADALCANAL


Soldat de l'USMC sur Guadalcanal aout 1942 .. Reconstitution 2012


Soldat de l'USMC , Guadalcanal Août 1942 . Reconstitution photo 2013

Le 7 août correspond à la date anniversaire du débarquement américain sur Guadalcanal en 1942 .





La bataille est abordée dans les deux premiers épisodes de la série The Pacific produite par Steven Spielberg et Tom Hanks .


Si Guadalcanal est rattachée à l'histoire de la 1rst Marine Division , des unités de l'Armée régulière ont également pris part à la bataille comme la 25th infantry division , on peut le voir dans le très bon film La ligne rouge de Terrence Mallick .





A ce propos on peut noter que les troupes de l'USMC ne percevrons le fusil semi automatique M1 Garand qu'après la bataille tandis que les troupes de l'Armée régulière en sont déja équipées .


Pour l'heure les Marines utilisent encore le fusil Springfield 1903 :





Petit détail qui a été extrèmement bien repris dans la série The Pacific .



Un soldat américain sur Guadalcanal . Reconstitution photo 2012


Un soldat américain sur Guadalcanal . Reconstitution photo 2012

Série d'affrontements sur terre et sur mer, d'août 1942 à février 1943, opposant les Alliés aux forces japonaises dans le Pacifique Sud aux alentours et sur l'île même de Guadalcanal, située au sud de l'archipel des îles Salomon. Les troupes japonaises débarquent sur Guadalcanal le 6 juillet 1942, et commencent à y construire un terrain d'aviation.





Le 7 août, au cours de la première offensive majeure des Alliés dans le Pacifique, 6 000 marines américains débarquent sur Guadalcanal, à la surprise complète des 2 000 soldats japonais stationnés sur l'île, et s'emparent du terrain d'aviation. Les deux commandements commencent alors à envoyer des renforts par mer, et de violents combats s'ensuivent dans les jungles de l'île.



Les effectifs des forces japonaises sur l'île atteignent leur maximum en octobre, avec 36 000 hommes, mais elles ne sont pas en mesure d'anéantir le périmètre défensif des Américains et de reprendre le terrain d'aviation. Six batailles navales distinctes se livrent également dans ce secteur au moment où les deux flottes adverses cherchent à envoyer des renforts. À partir de novembre, la marine américaine parvient à envoyer des renforts plus rapidement que les Japonais, et, en janvier, l'effectif américain engagé sur l'île atteint 44 000 hommes.


En février 1943, les Japonais, très inférieurs en nombre, sont contraints d'évacuer les 12 000 hommes qui leur restent. Ils ont perdu au total 24 000 hommes dans les combats, alors que les Américains déplorent 1 600 tués, 4 200 blessés, mais aussi plusieurs milliers de morts victimes de la malaria et d'autres maladies tropicales.



Les batailles navales successives ont coûté 24 bâtiments de guerre à chaque adversaire : les Japonais perdent 2 cuirassés, 4 croiseurs, 1 porte-avions léger, 11 contre-torpilleurs et 6 sous-marins, tandis que les Américains perdent 8 croiseurs, 2 porte-avions lourds et 14 contre-torpilleurs.


J'aborde l'uniforme spécifique aux Marines sur cet article :


https://www.lemondededjango.com/blog/l-usmc-en-39-45

© 2023 par Garde-robe. Créé avec Wix.com