• Django Retroman

Antoinette dans les cevenes :

Il est de bon ton de cracher sur le cinéma français , hors j'estime que le monde audiovisuel de notre belle France n'a pas à palir devant les mastodontes anglo-saxons .


Et si il existe deux catégories de films où je pense que le septième art français excellent c'est les comédies familiales et les feel good movies .


Antoinette dans les Cévennes s'avère être un excellent mélange des deux .






Cette critique sera très courte afin de ne rien gâcher du film .


La première chose qui saute aux yeux c'est l'aisance et le naturel de Laure Calamy visage qui n'est pas inconnu aux amateurs de la série Dix pour cent ( Encore une réussite à la Française tiens ) .


Tout au long du film la spontanéité qu'elle dégage ne sonne jamais faux ni surjoué , certains acteurs et actrices devraient s'en inspirer cela pourrait éviter bon nombre de cabotinages même chez les légendes du cinéma .


Le film de Caroline Vignal est une véritable déclaration d'Amour au terroir Cévenole et d'une certaine mesure à tout les magnifiques recoins qui regorgent partout en France à condition que l'on lâche notre confort le temps de quelques jours .


Tourné en décor naturel dans les Cévennes mêmes , le film nous offre un magnifique spectacle , un plaisir pour la rétine .


Le plaisir il se trouve également dans le déroulement du film , le plot de départ est certes minimaliste , mais tout au long de son périple Antoinette va découvrir un panel de personnages tout aussi attachants les uns que les autres .


Antoinette dans les Cévènes s'avère être d'un avis purement subjectif un film touchant à échelle humaine .


Je ne sais pas pour vous mais un road trip à la française dans ce genre de cadre et avec une distribution à la hauteur du propos , je ne dis pas non ! ;)