• Django Retroman

Retour sur Fear the walking dead Saison 1

Mis à jour : mars 28







Tandis que le ( très bon ) film Contagion s'est vu avoir un regain de popularité à la suite de l'épidémie de Coronavirus , je profite du confinement pour faire un binge watching approfondi du spin off de The Walking Dead , Fear The Walking Dead .


Je vous proposerai plusieurs articles chacun correspondant a une saison garanti sans spoiler .


Sans grande surprise , je commencerai par la première saison sortie en 2015 .


Décriée par bon nombres de fans s'attendant a avoir un Walking Dead bis à la sauce Los Angeles je fais partie des personnes ayant apprécie ce coup d'essai pour le spin off .


Tout d'abord parce que la première chose qui m'a sauté aux yeux au visionnage c'est ce panel de monsieur et madame tout le monde .


Point de Sherif , de rednecks et de pros de l'arbalète au tournant .


Effectivement , nous aurons à faire avec la famille de Travis Mannawa ( Cliff Curtis ) et Madison Clark ( Kim Dickens ) famille recomposée .


Un schema familial qui peut renvoyer à Jurassic Park 3 où les Kirby bien que divorcés

Paul ( Willam H Macy ) et Amanda ( Tea léoni ) repartaient à la recherche de leur fils

( Eric ) porté disparu sur Isla Sorna .


J'avais abordé ce propos ici .


Il ne faut pas oublier que Fear the walking dead en tant que prequel se déroule bien avant les mésaventures du sherif le plus sexy du compté de King et ses camarades .


Et c'est ce qui fait la force à mon sens de cette première saison . ;


Confronter des personnes du quotidien au début de l'épidémie et voir leurs évolutions .

A savoir une famille recomposée et de leurs enfants nés de précédentes unions .


Si beaucoup de fans se sont plains de l'absence d'attaques d'hordes de zombies durant cette première saison j'ai plutôt trouvé ce parti pris très intéressant .


La force de cette introduction vient d'ailleurs .


De la police de Los Angeles contrainte de tirer sur des infectés sans avoir aucune informations au préalabe aux pilleurs de commerces et scènes d'émeutes le chaos total est bien restitué .


Si nous téléspectateurs savons à quoi renvoie cette menace , il ne faut pas oublier que les personnages du show eux n'en savent absolument rien du tout .


Sans perdre en tête également que, chronologiquement Fear se déroule au tout début de l'épidémie .


Ce qui rend le tout somme toute assez cohérent et imprévisible .


La force de ce spin off c'est également de présenter des " zombifications" n'ayant rien à voir avec de quelconques morsures et accentuant du coup les mystères gravitant autour de ce virus .


En effet , les premiers zombies mis en scène à l'écran meurent de façon naturelle avant de revenir ( accident de voiture , overdose... ) ce qui laisse penser que nous sommes tous condamnés .


Tout comme la série mère , la première saison est composée de 6 épisodes .


Mais des épisodes très efficaces , ayant malencontreusement souffert de la comparaison avec The Walking Dead .


A l'instar de Jaws 2 ( les dents de la mer 2 ) qui en son temps a souffert de la comparaison avec son prédécesseur , même si c'est une suite honnête beaucoup plus honorable que certaines qui sortent de nos jours .


C'est un gros oui pour moi et je plaide coupable de faire partie des fans de Fear the walking dead .










© 2023 par Garde-robe. Créé avec Wix.com