• Django Retroman

The GENTLEMEN : Le come back de GUY RITCHIE





Si " Je reviendrai" fait instantanément penser à Terminator , c'est bel et bien d'un come back dont il est question dans The Gentlemen et il s'appelle Guy Ritchie .


Après quelques péripéties somme toute assez sympathiques à Hollywood ( Sherlock Holmes , Sherlock Holmes jeux d'ombres , Code U.N.C.L.E notamment ) le réalisateur Guy Ritchie revient à ses premiers amours , à savoir le film de gangster à la sauce british .


Un vieux dicton dit que l'on revient toujours à ses premiers amours .


Et pour le coup j'aurais tendance à le valider .


Bientôt 10 ans après le génial Rocknrolla , Guy Ritchie se replonge dans la pègre britannique .


Ce retour aux sources apporte un grand bol d'air frais dans cette période noyée dans les remakes et les reboots .


On avait besoin d'un film comme The Gentlemen pour nous rappeler que non , même en 2020 , une formule peut se réinventer tout en gardant son adn .


Petit disclaimer :


Je pense que le dernier délire de Guy Ritchie s'adresse aux amateurs du bonhomme et il se boit comme du petit lait .


Histoire morcelée , gentlemen farmers pas si gentlemen que ça , alternance de dialogues à la mitraillette et dialogues de la " haute" , l'angleterre des Cockneys , personnages hauts en couleur on visionne bel et bien un film de Ritchie période Snatch .


Entre un Matthew McConaughey respirant la classe ( la casquette Gatsby et le trois pièces lui vont plutôt bien j'avoue) un Charlie Hunnan en homme de main à des années lumières de son rôle de Jax Teller dans Sons of Anarchy , un Colin Farrell en survet et un Hugh Grant en totale roue libre difficile de faire son choix .




On pourra me reprocher de ne parler que films que j'aime , et je plaiderais volontièrement coupable .


Je me suis éclaté devant The Gentlemen .


Je pourrai bien évidemment étoffer cette critique , mais je risquerai de rentrer dans la zone du spoil .


Je pense que vous pouvez me comprendre non ? ;)






© 2023 par Garde-robe. Créé avec Wix.com