• Django Retroman

Un homme en colere : Guy Ritchie reinvente le vigilente movie




Autant le dire d'entrée , Un homme en colère est un remake du très bon film français Le Convoyeur réalisé par Nicolas Boukhrief en 2004 .



Guy Ritchie s'aventurant un remake ? Risqué ?



Il n'en est rien .



Le réalisateur britannque fait appel à l'un de ses premiers amours à savoir Jason Satham ( Arnaques Crimes et Brotaniques , Snatch ) .


Solution de facilité ? Paradoxalement je serais tenté de dire non tant le chouchou de Guy Ritchie avait depuis l'habitude d'évoluer dans un registre Testostérone , muscles , castastagnes et cascades .


La première chose à noter : Un homme en colère n'est pas un simple copier-coller il brouille astucieusement les pistes .

J'ai été agréablement surpris par l'ambiance somme toute assez glauque que ne pourraient renier un Heat de Michael Mann ou un The Town de Ben Affleck .



On lorgne plus du côté d'un film à la viligente movie des années 80 qu'il s'agisse du cadrage , de la lumière de l'ambiance qu'un actionner des années 2020 . Un retour aux sources en quelque sortes .


Jamais Ritchie ne cherche à singer l'original français de 2004 et apporte sa patte .


D'un avis purement personnel j'ai été agréablement surpris de la noirçeur du film qui vire au film néo-noir et qui n'aurait pas à palir au côté du film Drive .


Avec ce film Guy Ritchie à pris une prise de risque de taille .


Les amateurs des films de Guy Ritchie seront peut etre déroutés de ne pas retrouver les " codes" du réalisateurs , personnellement j'ai beaucoup apprécié cette sortie d'une zone de confort .